Actualités

Les actualités concernant l'ORSAS Lorraine, et le domaine de la santé et des affaires sociales.

Synthèse des territoires lorrains 2015

Depuis 2012, l’ORSAS réalise tous les ans pour l’ARS et ses délégations territoriales des tableaux présentant 90 indicateurs qui permettent d’avoir un aperçu des caractéristiques de chacun des 24 territoires lorrains que sont les territoires de santé (départements) et les territoires de santé et de proximité (TSP). Les indicateurs révélateurs de situations plus ou moins favorables dans les champs socio-démographiques, sanitaires et d’offres e soins sont présentés. Certaines spécificités locales sont mises en évidence par des cartes présentant la répartition cantonale des taux comparatifs de mortalité et de taux de bénéficiaires du RSA.

 

Diagnostic du Val de Lorraine

Avec un taux de croissance de la population positif et des taux de chômage et d’allocataires de minima-sociaux inférieurs à la moyenne régional, le Val de Lorraine occupe une situation plutôt favorable sur le plan socio-démographique par rapport au reste de la région. L’état de santé de la population, en revanche, semble plutôt défavorable avec un taux de mortalité supérieur à la moyenne régionale. Ces caractéristiques sont mises en évidence dans ce document réalisé par l’ORSAS en 2015 qui contribue à l’élaboration du diagnostic local de santé du Val de Lorraine auquel ont également participé la direction territoriale de Meurthe-et-Moselle de l’ARS de Lorraine, le Conseil de Pays du Val de Lorraine (devenu PETR depuis) et l’IREPS de Lorraine.

La synthèse de ce travail, présentée sous forme de diaporama lors de la journée de restitution du diagnostic local de santé le 9 décembre 2015 est également disponible ici.

 

Mobilités internationales de 4 professions de santé :

Flux entrants et sortants des médecins, chirurgiens-dentistes, sages-femmes et pharmaciens (août 2016) 

A la demande et sous le pilotage de l’Observatoire national de la démographie des professions de santé (ONDPS), la Fnors et les ORS (dont l’ORSAS-Lorraine) ont réalisé une étude portant sur une description exhaustive et historique de l’environnement réglementaire (français et européen) encadrant les migrations en France d’étudiants et de diplômés à l’étranger et une analyse statistique fine des stocks et des flux de professionnels diplômés à l’étranger qui s’installent en France. Une approche des flux sortants de professionnels formés en France et partant exercer à l’étranger est également proposée.

Ainsi à titre d'exemple, dans les départements du Grand Est, la part des médecins libéraux installés et diplômés à l'étranger variait au 1er janvier 2015 de 0,5 % (en Meurthe-et-Moselle) à 7,0 % des praticiens (en Haute-Marne). 

A travers cette étude, l’ONDPS espère apporter un éclairage utile sur les flux migratoires de professionnels à diplômes étrangers s’installant en France (définition, mesure, caractéristiques…) et préconise que ce travail puisse être utilisé afin d’enrichir de nouveaux modèles de projection en matière de démographie médicale.

La synthèse générale de l’étude paraîtra dans le prochain rapport annuel de l’ONDPS pour la fin de l’année 2016.

Vous pouvez accéder à la publication, en cliquant ici.

Nord de la Meuse: l'épidémie d'héroïne ignorée

Dans la continuité d'observations spécifiques de l'étude réalisée en 2013 par l'ORSAS-Lorraine pour le site TREND de Metz  (Schléret Y, Monzel M, Schermann M . Les usages de drogues en milieu rural : une investigation spécifique du dispositif TREND de Lorraine dans le Nord-Meusien.ORSAS-Lorraine-CMSEA) la revue SWAPS édite dans son numéro 82 du premier trimestre 2016 un dossier spécial ruralité dont la Meuse est un des territoires repéré.

" La Meuse, figure du département en déclin démographique et économique, ne compte aucun CAARUD, ni programme d'échanges de seringue. Alors que l'Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants ( OCRTIS) a montré dés 2009, que le nombre d'arrestations liées à l'usage d'héroïne y était de six fois supérieur à la moyenne nationale....Le tout dans une société rurale où " tout se sait et tout se voit" rendant problématique la mise en place d'actions de réduction des risques, avec qui plus est aujourd'hui des usages à "transmission familiale" dans le sillage des enfants de mai 68..."      (EDITO-New York sur Meuse - Gilles Pialoux, Didier Jayle)

Dans ce dossier vous trouverez l'article d'Yvon Schléret (Nord de la Meuse: l'épidémie d"héroïne ignorée p 15-18) , Directeur honoraire de l'ORSAS-Lorraine, retraçant les éléments notables d'analyse des modes d'entrée, de consommation et d'échanges de produits psychoactifs dans un territoire relevant de ce que le géographe Christophe Guilly décrit comme la " France périphérique délaissé".

 http://vih.org/revue/swaps-82-usagers-drogues-en-milieu-rural

 

Surpoids et Obésité des enfants en Lorraine

En 2014-2015, une étude sur le surpoids et l’obésité des enfants dans leur 6ème année (dernière classe de maternelle) a été menée en Lorraine. 

Elle a été réalisée par un groupe de travail régional composé de l’ARS de Lorraine, de l'Education Nationale (Académie de Nancy-Metz), des Centres Spécialisés de l'Obésité de Lorraine (CSO), de l’Ecole de Santé Publique de Nancy et de l’ORSAS-Lorraine.

Ainsi il a été observé que 14,0% des enfants de grande section de maternelle vus par les médecins et infirmières scolaires en Lorraine étaient atteints de surpoids ou d’obésité en 2014-2015 et que cette prévalence était sensiblement plus élevée dans le Bassin de Longwy, le Bassin Houiller et le pays de Sarreguemines-Bitche-Sarralbe.

Vous pouvez consulter la synthèse ici

Recherche sur le site

Bulletin hebdomadaire GROG

CAR-MILDT

Indicateurs et cartothèque

Ressources documentaires